Loading...
BLOG 2018-07-03T10:06:33+00:00

La loi RGPD c’est quoi ?

Depuis le 25 mai après l’annonce de la loi du RGPD (Règlement général de protection des données), de nombreux internautes se demandent ce qu’est cette nouvelle loi?

Tout d’abord que contient-elle ?

Cette loi impose aux entreprises d’assurer la confidentialité des données personnelles des utilisateurs, de définir un responsable en charge de sujet, de les informer sous 72h lorsqu’il y a une fuite et de s’assurer du consentement de ces derniers.
De plus, toutes les entreprises devront s’assurer de pouvoir répondre à certaines questions telles que : Qui est le responsable ? À quoi correspondent ces données ? À quelle fin sont-elles collectées ? Où sont-elles stockées et jusqu’à quand ? ect…

Sans plus attendre je vais vous donner quels sont selon moi les points positifs et négatifs de ce RGPD.

D’un point de vu citoyen et éthique cette loi est intéressante car elle pourrait permettre aux internautes de prendre conscience de l’importance de leurs données personnelles et il est également notable que le consentement qui est au centre de cette loi redonne un peu de pouvoir aux utilisateurs ce qui est très positif.

Cependant, d’un point de vu économique cette loi pourrait poser quelques problèmes.
En effet, cette loi dresse une barrière à l’entrée des nouveaux entrants car il est peu probable que de nombreuses personnes ne se disent pas consentant aux règles des entreprises bien installées telles que Google au risque de ne plus pouvoir utiliser leurs services.
En revanche, les utilisateurs seront beaucoup plus méfiant concernant les nouvelles start-up qui essaie de proposer de nouveaux services.

Pour conclure cette loi n’est pas parfaite et ne résoudra pas son enjeu principal qui est pour les entreprises de récupérer la confiance des utilisateurs qui est selon moi une des clés de l’économie numérique.

L’haptique : le toucher pour enrichir la communication homme-machine

Commençons par une petite définition, ce mot du grec (haptomai) qui signifie “je touche”, désigne la science du toucher par analogie  avec l’ouïe et l’optique. L’haptique par définition signifie le sens du toucher.

Aujourd’hui plusieurs entreprises exploitent le système pour mettre en valeur leur produit innovant, on parle alors de communication homme-machine. Le tactile simple fait place à une technologie faisant appel à un système capable de simuler de multiples sensations du toucher, dans des contextes très variés. Conférer des propriétés tangibles aux objets virtuels manipulés dans un environnement de réalité virtuelle ou augmentée, ou dans un jeu vidéo, accroît leur réalisme.

On peut citer une start-up Actronika qui a menée des recherches approfondies sur le sujet de l’haptique leur permettant d’être dans l’innovation total grâce à une plateforme qu’ils appellent Tactronik embarqué dans un actionneur vibrotactile regroupant de multiples sensations comme textures, chocs, frottements, encliquetage, jusqu’à l’effet produit par des bulles de champagne…

En conclusion, les effets restent encore très brève mais cela permet déjà de ressentir beaucoup de sensations.